QU’EST CE QUE L’APPRENTISSAGE ?

QU'EST CE QUE L'APPRENTISSAGE ?

Pour les jeunes de 16 à 29 ans, l’apprentissage est un véritable tremplin vers la vie professionnelle. Il repose sur le principe de l’alternance entre enseignement théorique en CFA (savoirs de base, généraux et technologiques) et enseignement pratique chez un employeur (savoir-faire professionnel associé)

Il s'agit d'un contrat de travail écrit de droit privé, conclu au moyen d'un formulaire CERFA et signé par l'employeur et l'apprenti.
Il s'agit généralement d'un contrat à durée déterminée. Sa durée varie entre 6 mois et 3 ans selon le diplôme préparé. La date du début de contrat ne peut être antérieure de plus de 3 mois à la date de début de formation. La date de fin ne peut être postérieure de plus de 2 mois à la fin des cours.

La répartition du temps de travail est de 2 jours au CFA et 3 jours en entreprise. Un entretien d'évaluation du déroulement de la formation est organisé par le CFA dans les 2 mois qui suivent la conclusion du contrat entre l'employeur, le maître d'apprentissage, l'apprenti et un formateur du CFA.

TEMPS DE TRAVAIL

Il est identique à celui des autres salariés. La durée légale du travail effectif est fixée à 35heures par semaine. 

 

RÉMUNÉRATION

Standard à 35 heures (151,67h / mois) – taux 10,15€ (au 1er janvier 2020)

L’apprenti a le droit aux Congés Payés légaux soit 5 semaines de Congés Payés par an.

Pour la préparation de ses épreuves, l’apprenti a le droit à un congé supplémentaire de 5 jours ouvrables dans le mois qui les précède. Ces jours s’ajoutent aux congés payés et sont rémunérés.

L’apprenti bénéficie des mêmes droits que les salariés de l’entreprise. Il est soumis à la visite médicale d’embauche obligatoire au plus tard 2 mois qui suivent l’embauche. 

FIN ANTICIPÉE OU PROLONGATION

FIN ANTICIPÉ

Le contrat peut être résilié :

- unilatéralement par l'employeur ou par l'apprenti jusqu'à la fin des 45 premiers jours de l'apprentissage pratique en entreprise
- d'un commun accord entre l'employeur et l'apprenti
- à l'initiative de l'apprenti qui doit saisir le médiateur
- pour faute grave, manquement répété aux obligations ou inaptitude (y compris exclusion définitive du CFA) En cas de rupture du contrat, l'apprenti s'il poursuit pendant 6 mois sa formation théorique en CFA, bénéficie du statut de stagiaire de la formation professionnelle. Il conserve ses droits sociaux et est rémuné par la Région ou l'Etat.

Le CFA prend les dispositifs nécessaire pour lui permettre de suivre sa formation théorique pendant 6 mois et contribue à lui trouver un nouvel employeur susceptible de lui permettre d'achever son cycle de formation.

PROLONGATION

En cas d'accord entre l'apprenti, l'employeur et le CFA, le contrat peut être prolongé d'un an au maximum pour permettre :

- un doublement
- une réorientation
- une spécialisation complémentaire

Le CFA accompagne le futur apprenti dans ses recherches. Il lui remet un guide alternant : comment faire son CV, rédiger une lettre de motivation, comment organiser ses recherches, comment utiliser les réseaux sociaux.

Il met à disposition son vivier d’entreprises et organise un Coaching (pour l’accompagnement) et Jobdating (pour la mise en relation).

Copyright. ©2020EcoSupCampus. Tous droits réservés. 

Établissement d’enseignement supérieur technique privé.